Vierge noire en bois. Brésil, XVIIIe siècle

Estimation : 2 000 €
Le prix et l'estimation incluent la commission acheteur TTC
Objet vendu

Vierge noire, Iemanjà, statue de procession en bois exotique sculpté et polychromé, yeux en verre et chevelure en cheveux naturels. De canon élancé, elle présente un visage allongé aux traits réguliers avec yeux en amende, long nez droit et bouche menue ; oreilles percées avec pendants d’oreilles ; bras articulés. On joint une tunique et un manteau.

Amérique du Sud, Brésil, XVIIIe siècle

Hauteur totale : 64,5 cm.

Quelques accidents notamment aux doigts de la main droite


Importée au Brésil par les esclaves noirs, la divinité africaine, Iemanjà ou Yemaya, a été récupérée par l’Eglise pour être assimilée à la figure de la Vierge. Fortement encouragé par le clergé brésilien, ce syncrétisme a facilité la conversion de cette population arrachée à la terre de ses ancêtres. Dans la tradition du peuple Yoruba de l’Afrique de l’Ouest, il s’agissait à l’origine d’une divinité aquatique, protectrice des femmes et plus particulièrement des femmes enceintes.

Provenance :

  • Pièces :  1
  • Référence Expertissim : 2014010192