Vajrayoginī en bronze. Népal, époque Shah Gurkha

Objet vendu

Vajrayoginī (Nāro Dakinī) en bronze

Une des présentations de Vajrayoginī, la Yoginī adamantine, telle que l’a visualisée le grand sage indien, le mahāsiddha Nāropa (1016-1100). Elle est issue du cycle des Tantra de Chakrasamvara. Elle incarne une complète bouddhéité sous une forme féminine. Vajrayoginī est très populaire auprès de l’école Sakya du bouddhisme tibétain.

Fermement campée sur ses jambes dans la position ālīdhāsana sur une base lotiforme, elle est représentée nue, symbolisant son absence d’attachement aux apparences. De couleur rouge, elle tient un couperet courbe (ici partiellement brisé) dans sa main droite, et une coupe crânienne dans sa main gauche. Un khatvānga, bâton de cérémonie tantrique, est posé au creux de son coude gauche. Parée de boucles d’oreilles, bracelets, collier et ceinture, elle porte aussi autour du cou une lourde et longue guirlande ornée de têtes coupées.

Népal - Vallée de Kathmandu, époque Shah Gurkha - XVIIIe siècle

Hauteur : 11,5 cm.

Provenance :

  • Pièces :  1
  • Référence Expertissim : 2012100485