Sommité d’un bâton de pélerin en bronze. Japon, XIXe siècle

Objet vendu

Sommité d’un bâton de pèlerin en bronze. La forme très élaborée du bâton de pélerin (shakujô) se compose, à l’extrémité supérieure, d’un cadre métallique cordiforme, sommé d’un stupi et, sur la partie inférieure, de quatre minces anneaux métalliques devant produire un cliquetis prévenant du passage d’un moine. Le bâton de pèlerin est également distinctif de certains Bodhisattva et saints du bouddhisme. Ce type de Shakujô de petite taille est notamment appelé Teshakujô (Shakujô à main).
Lors des cérémonies bouddhiques en salle, les participants remuaient alors cet instrument en prononçant les chants liturgiques.

Japon, XIXe siècle

Hauteur : 13,5 cm - Longueur : 5,5 cm - Profondeur : 5,5 cm.

Un anneau manquant

Provenance :

  • Pièces :  1
  • Référence Expertissim : 2014071097