Silvestre de Sacy. Six lettres autographes signées à Edmond Blanc

Estimation : 500 €
Prix actuel : 304 €
Le prix et l'estimation incluent la commission acheteur TTC
Comment ça marche ?
  • Vue(s)
  • - Abonné(s)
Transport assuré par Expertissim
Estimation : --
Moyens de paiement

Silvestre de SACY (1801-1879), écrivain, académicien

Six lettres autographes signées à Edmond Blanc, avocat à la Cour. 1825-1827. 15 pp. in-12 et in-8, quelques adresses au verso dont marques postales.

Belle correspondance sur le ton familier du jeune Sacy, avant d’être le Conservateur de la Mazarine, et le futur académicien ; Que pensez-vous de moi, papa ? Vous n’osez peut-être pas me le dire. Eh bien ! moi qui suis plus libre avec moi, je vais vous parler franchement ; je suis un sot, je ne viens plus chez vous (…). J’ai trop négligé de contenir les avoués, de faire des visites de coté et d’autres, de fréquenter les audiences, de montrer mon pauvre visage. On m’offre de travailler à la Gazette des tribunaux, ou au Spectateur judiciaire (…). En attendant mieux, je ferai des articles incognito (…). Mon cher Blanc, c’est vrai, je suis un cochon, mais je ne suis pas un libertin comme Marcilly, un hipocrite comme Dejussieu, un jésuite comme St-Marc, un voleur comme vous, en deux mots, voici le fait (…). Il lui expose ses différentes préoccupations, avant d’aller voir M. Chabot, « son président ». A propos de l’affaire avec « ce pauvre diable de Veret » et de l’affaire Dary ; il lui demande de lui faire parvenir des exemplaires du Globe ; (…) Je me dessèche au milieu de mes paperasses et j’ai besoin de me rafraichir un peu. Mon ami, nous autres modernes, nous ne serons jamais que de misérables bourgeois, des avoués, des médecins, des juges, mais non des philosophes, des poètes, des citoyens. Ou diable voulez-vous que la philosophie et la poésie se nichent au milieu de ce que nous appellons les affaires ? Remarquez que les Anciens (…) s’occupaient seulement à fortifier leurs corps et cultiver leurs facultés intellectuelles. Nous rampons quand ils s’élèvent (…). Sacy lui fait part des tracasseries avec les clercs du cabinet, et livre de manière plaisante ses réflexions sur la vertu et l’argent, sur le mariage, etc.

Provenance :

  • Pièces :  1
  • Référence Expertissim : 2013110737