Sem. Lithographie procès Bolo-Pacha

Objet vendu

D'après Georges GOURSAT dit SEM (1863-1934)

Vingt-quatre lithographies reprenant les soixante huit croquis réalisés pour illustrer le procès Bolo-Pacha en 1918, signé et cachet S dans la planche. Chacune numérotée de 1 à 24 en haut à droite

Hauteur : 30 cm - Largeur : 23,5 cm.
Cadre : 42 x 35 cm.
n° 21 Hauteur : 23 cm - Largeur : 30 cm
Cadre : 35 x 42 cm

Rousseurs sur toutes, trace de pliure sur la planche n°17 et n°2 (sur toute la hauteur)

Ces croquis d'audience furent à l'origine publié sous forme d'album

Georges Gorsat, originaire de Périgueux commence sa carrière de chroniqueur caricaturiste dans des journaux locaux dans sa ville natale puis à Bordeaux et Marseille. Il arrive à Paris en 1900 et signe désormais sous le nom de Sem en hommage à Amédée de Noé dit Cham. Il côtoie la bourgeoise parisienne qu'il dépeint avec humour et ironie dans ses illustrations. Sem est publié dans des journaux et dans des albums. Correspondant de guerre, en 1918 il réalise dans un portefolio le portraits des juges, témoins et avocats se succédant dans le procès de Bolo-Pacha.

Paul Bolo (1867-1918) fils d'un notaire des Bouches du Rhône, il abonne rapidement son poste de clerc. Mêlé à différentes affaires il disparaît et réapparaît régulièrement au fils des années. En 1914, Paul Bolo devient conseiller financier d'Abbas II Hilmi, khévide d’Égypte et reçoit alors le titre de "Pacha". Le khédive partisan de l’Allemagne durant le conflit, il se réfugie avec son conseiller en Suisse. De là, ils prennent ou du moins tentent de prendre le contrôle de certains quotidiens français dont Le Journal et Le Bonnet rouge dans lesquels Sem publie parfois des illustrations. Une enquête est entamée en 1917, au motif de transaction entre des banques américaines et allemandes. Paul Bolo-Pacha est accusé d'avoir orienté les lignes éditoriales des journaux en accentuant le pacifisme et l'antimilitarisme. Un soupçon pèse sur son patriotisme. Arrêté il est jugé devant un conseil de guerre qui le condamnera à mort. Raymond Poincaré refusera sa grâce.

Provenance :

  • Pièces :  1
  • Référence Expertissim : 2014070172