Placide Poussièlgue-Rusand. Calice néo-gothique en vermeil et émail vers 1855-1860

Estimation : 1 250 €
Le prix et l'estimation incluent la commission acheteur TTC
Objet vendu

Placide POUSSIELGUE-RUSAND (1824-1889)

Calice en vermeil et émail polychrome à décor néo-gothique. Il figure les quatre évangélistes sur la base polylobée reposant sur une galerie à motif de quatre-feuilles, le fut à pans coupés au même motif, orné en son centre d’une bague à six motifs émaillés et la fausse coupe unie à décor en applique festonnée de rosaces émaillées.

Vers 1855-1860
Minerve 1er titre et poinçon de Maître PPR de Placide POUSSIELGUE-RUSAND.

Poids : 585,3 g.
Hauteur : 23,5 cm - Diamètre à la base : 13,6 cm.

Placide Poussielgue-Rusand (1824-1889) reprend à Paris en 1849 la maison Choiselat-Gallien. Fabricant d'orfèvrerie religieuse et de bronzes, il emploiera 250 ouvriers en 1862. Il est l’auteur du maître-autel de l’église de la Saint-Trinité de Paris et de la chasse de la Sainte Couronne d’épines de la Cathédrale Notre Dame. Récompensé à chaque exposition de 1851 à 1878, il a le titre d’orfèvre du pape. Il s’inspire à la suite des travaux de Viollet-Le-Duc de modèles médiévaux pour une production autour d’éléments modulable. Ce calice en est un très bel exemple.

Rapport de condition : Pied monté à vis avec système d’éléments modulables. Légers manques à l’émail.

  • Pièces :  1
  • Hauteur en cm : 23 cm
  • Largeur en cm : 13 cm
  • Profondeur en cm : 13 cm
  • Référence Expertissim : 2014120888