Peggy Rockman Napaljarri. Little green bird - Budgerigar Dreaming, tableau

Estimation : 6 000 €
Prix actuel : 3 859 €
Le prix et l'estimation incluent la commission acheteur TTC
Comment ça marche ?
  • Vue(s)
  • - Abonné(s)
Transport assuré par Expertissim
Estimation : --
Moyens de paiement

Peggy Rockman NAPALJARRI (Artiste aborigène, Australie, née en 1935)

"Little green bird - Budgerigar Dreaming", 2000

Acrylique sur toile
Références indiquées au dos de la toile : Warnayaka Art Peggy Napaltjarri Rockman, 2ème mention : Warnakaya Art (NB : erreur d’orthographe lire Warnyaka) Peggy Napaltjaria Rockman (erreur d’orthographe : lire Napaltjarri), L/00-56 Coo-ee #7648

Hauteur : 150 cm - Largeur : 75 cm.
Châssis à clef

Très bon état général. Infime traces d’usure sur les bordures, légèrement plus marquées sur les angles

Provenance :
- Collection privée, Australie
- Coo-ee Aboriginal Art Gallery


Œuvre accompagnée d’une copie du certificat d’origine émanant de Coo-ee Aboriginal Art Gallery

Cette oeuvre a été exposée au Musée d’Art Contemporain les Abattoirs de Toulouse dans le cadre de l’exposition “Temps du Rêve / Dreamtime” en 2009.


Peggy Rockman Napaljarri est originaire de la communauté de Lajamanu dans le Territoire du Nord en Australie. Elle est née vers 1943 à Lima, et vit aujourd’hui à Lajamanu, dans le désert de Tanami. Elle a quatre sœurs dont trois sont également peintres. Peggy a, pour sa part, commencé à peindre en 1986 et ses œuvres sont aujourd’hui exposées dans plusieurs musées en Australie.
Cette peinture raconte une histoire du Temps du Rêve (ou Dreamtime, temps mythique de la création du monde pour les Aborigènes), celle du Budgerigar, un oiseau vert qui vit dans la région de l’artiste. Le Temps du Rêve est le mythe de création du monde selon les croyances aborigènes. Dans le Désert de Tanami, dans les Territoires du Nord, un Rêve raconte que, lorsque les femmes sortent chasser, elles aperçoivent beaucoup de petits oiseaux qui volent d’arbre en arbre, et s’arrêtent souvent pour leur parler et les nourrir. Elles passent alors des heures assises sous les arbres, admirant les oiseaux qui volent alentour. Chaque fois que les femmes qui marchent à travers le bush éprouvent une sensation de soif, elles vont suivre ces petits oiseaux parce qu’elles savent qu’ils les guideront rapidement jusqu’à un point d’eau ou un ruisseau.
Sur cette peinture, les cercles représentent donc les arbres, et, les lignes droites, les trajectoires des oiseaux volant d’un arbre à l’autre. Les formes en U figurent les femmes assises dans le bush, les formes ovales et les lignes courtes représentent leur coolamon (panier de cueillette) et leurs bâtons à fouir. Quant aux lignes ondulées, elles évoquent les ruisseaux serpentant à travers les arbres.

Provenance :

  • Pièces :  1
  • Référence Expertissim : 2014010907