Louis LAGRENEE. Jeune femme au bain et L'offrande à l'Amour

Estimation :
Le prix et l'estimation incluent la commission acheteur TTC
Objet vendu

Louis LAGRENEE (Paris 1725-1805).

Jeune femme au bain.
L'offrande à l'Amour.

Paire de cuivres.

Jeune femme au bain: signé et daté à droite sur le rocher: L. Lagrenée / 1776
L'offrande à l'Amour: signé et daté en bas à gauche: L. Lagrenée / 1775

Hauteur : 43 cm - Largeur : 34 cm.

Provenance :
Ancienne collection du Duc de Liancourt (tableaux payés 1300 livres)
Vente Aubert, joaillier de la Couronne, Paris, 2 mars 1786 n70 (support des tableaux non précisé).
Vente anonyme à Paris, Drouot (Ader-Tajan), 11 décembre 1992 n' 54 reproduits.

Exposition :
Peut-être au salon de 1777 (plusieurs tableaux sous le même numéro).

Bibliographie :
Marc Sandoz, Les Lagrenée, Louis-Jean-François Lagrenée 1725-1805, Paris, 1983, vol. I, n' 284 et 285 (tableaux de localisation inconnue, peints selon Sandoz sur cartons).

Une réplique sur panneau de l'Offrande à l'Amour était en 1982 dans le commerce parisien (reproduit dans Sandoz, opus cité supra, pl. XXXVIII, fig. 285)

Elève de Carle van Loo, Louis Lagrenée suit les traces de son maître en s'inspirant de l'école bolonaise du XVIIème siècle. Il réalise une belle carrière tant en France qu'à l'étranger, notamment en Russie où il est nommé premier peintre de l'Impératrice en 1760. A son retour à Paris, en 1763, il s'oriente vers le goût nouveau initié par Joseph Marie Vien. Cette paire de cuivres illustrent le goût nouveau pour l'antique avec un style épuré, un traitement lisse et un coloris plus froid.

Provenance : Ancienne collection du Duc de Liancourt

  • Pièces :  2
  • Hauteur en cm : 43 cm
  • Largeur en cm : 34 cm
  • Référence Expertissim : 2010100212