L'Epée. Pendulette de voyage musicale et tourbillon, 1839-1989

Objet vendu

L'EPEE, 1839-1989.

Pendulette à répétition à cage en laiton doré.
Cadran principal émaillé blanc à chiffres romains et cadran phase de lune.
En dessous trois cadrans secondaires pour le jour, le réveil et la date.
Deux vantaux latéraux à décor d'émaux de Limoges d'après Gustave Courbet et signés P. Bonnet. Mouvement huit jours à échappement tourbillon. Sonne les heures et les demies au passage. Répétition à la demande. Sonnerie réveil et sonnerie musicale . Cage vitrée laisse apparaître le mouvement. Numérotée : 100/150.

Hauteur : 16 cm - Largeur : 10 cm - Profondeur : 8,5 cm (sans la poignée).

Ecrin de voyage en cuir et clé de la pendulette.


Auguste l'Epée s'est installé le 1er août 1839 à Sainte Suzanne près de Besançon en France et a fondé ses ateliers de pendulettes et boîtes à musique. Tout ses productions étaient fabriquées à la main.

Provenance :

  • Pièces :  1
  • Référence Expertissim : 2014051161
  • Remarque  : Veuillez noter que la précision de chronométrie n'a pas été vérifiée et Expertissim ne pourra être tenu responsable des éventuels coûts de réparation.