Emile Zola. Lettre autographe signée à Henry Céard, 1889

Estimation : 1 250 €
Le prix et l'estimation incluent la commission acheteur TTC
Objet vendu

Emile ZOLA (1840-1902) Ecrivain

Lettre autographe signée à Henry Céard. Médan, 5 juin 1889. 2 pp. in-8.

Très belle lettre de Zola écrivant à son ami la peine qu’il éprouve à la mort de son chien ; « (…) Je travaille assez bien, je lis beaucoup et j’ai toutes les peines du monde à avoir l’âme calme. Mon pauvre petit Fanfan est mort, dimanche, à la suite d’une crise affreuse. Depuis six mois, je le faisais manger et boire, et je le soignais comme un enfant. Ce n’était qu’un chien et sa mort m’a bouleversé. J’en suis resté tout frissonnant (…). »
L’écrivain avait commencé par livrer ses réflexions sur l’interprétation au théâtre de sa pièce, évoquant la fameuse Sarah Bernhardt ; « (…) Je ne crois pas que Sarah joue Thérèse Raquin, et je ne le désire pas, pour les raisons que vous analyser si bien. Seulement, j’ai eu peur cette fois, car il me serait difficile de me mettre en travers – ce que je ferais pourtant – si la chose devenait sérieuse. Vous savez qu’au théâtre, c’est l’impossible qui arrive (…). » Zola lui demande de le prévenir qu’il apprend quelques chose là-dessus.

- Publiée à la Correspondance –

  • Pièces :  1
  • Hauteur en cm : 20 cm
  • Largeur en cm : 13 cm
  • Référence Expertissim : 2015030152