Ecole française du XVIIIe siècle. Portrait présumé de Louis-Joseph-Xavier de France, duc de Bourgogne, enfant

Estimation : 2 500 €
Le prix et l'estimation incluent la commission acheteur TTC
Objet vendu

Ecole française du XVIIIe siècle

Portrait présumé de Louis-Joseph-Xavier de France (1751-1761), duc de Bourgogne, enfant

Huile sur toile
Vers 1760

Hauteur : 39,5 cm - Largeur : 32 cm.

Le tableau se présente sur sa toile d'origine. Le vernis a été proprement nettoyé. On note quelques petites restaurations très ponctuelles et une légère usure de la matière sur la manche du manteau.


Fils ainé du dauphin Louis de France, fils de Louis XV, et de Marie-Josèphe de Saxe, le duc de Bourgogne était le frère ainé du duc de Berry (futur Louis XVI), du comte de Provence (futur Louis XVIII) et du comte d’Artois (futur Charles X). Enfant préféré de ses parents, il fut placé sous la protection de Marie-Isabelle de Rohan, duchesse de Tallard.
Victime d’une mauvaise chute de cheval à l’âge de dix ans, il attrape la tuberculose et décède en 1761 au château de Versailles. Le duc de Berry (futur Louis XVI), qui avait été donné en compagnon au duc de Bourgogne peu avant sa mort, sera fortement marqué par le décès de son frère ainé et donnera à son fils ainé, également promis à une vie brève, le même prénom.
Le fils ainé du dauphin, titré duc de Bourgogne par son grand-père, Louis XV, reste dans la mémoire collective associé au domaine des arts décoratifs. En effet, le célèbre ébéniste du roi Jean-François Oeben inventa pour le petit prince handicapé quelques meubles qu’il pouvait utiliser lors de sa convalescence grâce à des mécanismes ingénieux. Ces meubles mécaniques qui connurent un grand succès furent dès lors appelés « à la Bourgogne » en son hommage (table « à la Bourgogne », musée du Louvre, Département des Objets d’art, OA10001).

L’habit du duc de Bourgogne sur ce portrait semble caractéristique des années 1760. Il porte une broderie autour de son cou et une redingote rouge avec des galons et des breloques or aux manches. Ce vêtement rappelle celui que porte le duc Etienne François de Choiseul sur le portrait de Carl Van Loo (vers 1760, conservé au château de Versailles et de Trianon, MV3845). Ce portrait du duc de Bourgogne fait partie des rares portraits des Enfants de France en habit d’apparat, comme le portrait du Louis-Stanislas-Xavier de Bourbon, comte de Provence, enfant (frère du duc de Bourgogne) récemment passé en vente publique (Christie’s Paris, 16 avril 2012, lot 54, entourage de Louis Tocqué). Sur ce portrait, le comte de Provence porte d’ailleurs sous son bras gauche un chapeau tout à fait semblable à celui du portrait du duc de Bourgogne présenté par Expertissim. Enfin, ce dernier est à mettre en parallèle avec le pastel de même format de Jean Martial Frédou représentant le duc de Bourgogne (conservé aux châteaux de Versailles et de Trianon - MV8380). Nous retrouvons en effet la même attitude dans la pose, le même type de redingote, la même chevelure bouclée nouée par un nœud noir à l’arrière, ainsi que le large ruban porté en écharpe de l’ordre du Saint-Esprit. C’est grâce à lui d’ailleurs que nous pouvons penser qu’il s’agit du duc de Bourgogne car seuls les Fils de France pouvaient le porter dès leurs baptêmes (les princes de sang ne pouvaient le porter qu’à partir de quinze ans).

Hormis le portrait du duc de Bourgogne évoqué précédemment (faisant partie d’une série de onze portraits des Enfants de France probablement commandée par la dauphine Marie-Josèphe de Saxe à Jean Martial Frédou entre 1760 et 1762), plusieurs représentations du fils aîné du dauphin Louis de France sont actuellement répertoriés dans les collections publiques françaises : l’un par Maurice Quentin de la Tour (conservé au musée du Louvre (inv.27621) ; le second à nouveau peint par Jean-Martial Frédou (conservé aux châteaux de Versailles et de Trianon (MV4398). Nous connaissons aussi le duc de Bourgogne représenté avec sa mère, Marie-Josèphe de Saxe, sur un grand pastel de Maurice Quentin de la Tour conservé au musée Antoine Lecuyer à Saint-Quentin (LT17).

Provenance :

  • Pièces :  1
  • Référence Expertissim : 2012110351