Cafetière provenant du service de "bouche du Roi" en argent

Objet vendu

Cafetière provenant du service de "bouche du Roi" en argent

Couvercle à prise ciselée à décor de feuillages et à pourtour en frise de feuilles d'eau. Bec verseur à fond amati décoré de rinceaux feuillagés et de palmettes. Anse en ébène. Corps gravé des "grandes armes de France" reposant sur un piétement tripode à décor de cornes d'abondance, palmettes et finissant en pieds griffe. Gravée sur le dessous "3 T / N°2".

Poinçon d'orfèvre de Jean Charles CAHIER, 1) 34 Quai des Orfèvres 2) idem, 3) 283 rue Saint Honoré

Insculptation 1)1801. 2) 1810 3) 1816-1817

Jean Charles CAHIER (1772-vers 1849) reprit en 1819 en location le fonds de Biennais dont il était un des concurrents, soit la boutique du rez-de-chaussée, la cave, les écuries, et tout le premier étage.
Malgré une certaine proximité avec le pouvoir royal, il fit faillite en 1828.

Poinçon de titre tête de vieillard (1819-1838) et de garantie en grande partie effacés

Époque Restauration

Hauteur : 21 cm.

A.B.E.


Historique :
Dès le XVIe siècle, le service de la table s'appelait la « Maison Bouche » et celui du roi et de sa famille la « Bouche du Roi ». Sous la Restauration, Louis XVIII renoue avec cet usage de l'Ancien Régime.

Provenance :

  • Pièces :  1
  • Référence Expertissim : 2013030109