Boîte à thé en vermeil. Paris 1809-1819

Estimation : 1 500 €
Le prix et l'estimation incluent la commission acheteur TTC
Objet vendu

Boîte à thé rectangulaire en vermeil bordé de feuillages. Les côtés appliqués de putti ou amours chevauchant un lion et une lionne. Le couvercle, monté sans charnière, est surmonté d'un jeune enfant accroupi.

Paris 1809-1819.

Orfèvre : François Dominique NAUDIN.

Poids : 689 g.

Hauteur : 16 cm

(Le vermeil n'est pas usé. Bon état général.)


Il s'agit ici d'une pièce ayant probablement fait partie d'une ensemble aujourd'hui dispersé ou disparu. Les boîtes à thé étaient réalisés, à cette époque, en argent ou vermeil car, comme le sucre, ou les épices, elles contenaient des denrées provenant de contrées lointaines, donc onéreuses et recherchées. Pour un modèle proche, voir : Les Grands Orfèvres, de Louis XIII à Charles X, Hachette 1965, page 301 (modèle réalisé par l'orfèvre J. B. C. ODIOT).
D'autres boîtes, de même forme générique ont été réalisées, notamment par l'orfèvre M. G. BIENNAIS, en 1810 pour l'Empereur Napoléon Ier et l'Impératrice Marie-Louise.

Provenance :

  • Pièces :  0
  • Référence Expertissim : 400409