Baccarat. Flacon à parfum de voyage en argent massif, vermeil et cristal taillé, à décor fleuri gravé à l'acide.

Objet vendu

BACCARAT,
& Auguste CLAIRE (orfèvre).


Flacon de voyage, à parfums, de forme tubulaire.

Le corps en cristal translucide soufflé et travaillé à l'outil, présentant un décor taillé de fines côtes plates verticales sur lesquelles se dresse une composition florale gravée et traitée à l'acide, ce traitement permettant d'accentuer le relief et de créer, de plus, un très agréable et plaisant contraste mat/brillant.
Ce décor gravé, typique de la période Art nouveau, est constitué de deux larges fleurs épanouies, agrémentées en leur centre de rinceaux feuillagés. Pour davantage de réalisme, les fleurs ont été légèrement re-ciselées post-gravage. Nous remarquerons, enfin, la présence de minuscules épines sur les branches de fleurs : le sens du détail est ici parfait ; poussé à son maximum.
Base circulaire ornée d'une rosace saillante.

Verrerie sertie dans une monture en argent massif 925, en deux parties ; l'une étant constituée d'un anneau circulaire périphérique au bouchon du réservoir à parfum en cristal, l'autre constituant le couvercle même, amovible, du flacon.
La partie en argent massif, égalant en terme de quantité celle en cristal, est, elle aussi, très richement décorée et ciselée de frises, de motifs et d'ornements stylistiques qui encadrent, au centre, une réserve formant un médaillon de forme ovoïde en portant en lui les initiales, en lettres gothiques, de la probable propriétaire originelle du flacon : un-e certain-e « M.L ».

Intérieur du couvercle en vermeil, de même que l'anneau entourant le bouchon en cristal du réservoir.
Bouchon du réservoir (partie verrerie) d'origine. Réalisé en cristal moulé translucide, angles retaillés à froid.

L'objet conserve aussi, par ailleurs, le ''coton'' d'origine, dirons nous, aidant l'utilisateur du flacon à répartir le parfum sur son cou, ses joues et visage (photo n°1 – il semble plus s'agir un simili tissus...).


* * *

Période Art nouveau, dernier tiers du XIX° siècle – circa. 1880/90.

Poinçon à la Minerve casquée sur le couvercle en argent massif, de même que sur la bague périphérique évoquée ci-dessus (deux parties en argent = deux poinçons).

Le corps, en cristal, ne porte aucune signature. Dans la mesure où la manufacture de Baccarat ne commence à signer ses pièces soufflées et taillées qu'à partir des années trente (des pièces moulées, plus ou moins industrielles, sont elles marquées, en lettres capitales moulées en relief dans la matière, à partir de 1875 /1880), cela n'a rien d'étonnant. Notre pièce n'est, en aucun cas, un tirage industriel.
Cependant, la suprématie du travail, sa précision, la noblesse de la matière et sa pureté orientent incontestablement l'attribution vers cette manufacture, connue pour avoir, vers la fin du XIX°, produit nombre d'objets dits « de vertu » (vaporisateurs individuels de voyage, flacons à sels, à parfum...), alliant cristal et argent.
L'on trouvera, enfin, dans l'ouvrage « Old Baccarat Tableware » (Shobbo, 2009), un vase (ce n'est certes pas un flacon) qui arbore un décor très similaires, d'une technique vraiment proche, pour ne pas dire identique.

L'argenterie ne présente à priori, elle, pas de poinçon de maître. L'on rapproche cependant ce travail de celui de l'orfèvre Auguste Claire, actif vers la fin du XIX°, et ayant réalisé des pièces similaires.


* * *

PRÉCISIONS QUANT AUX DIMENSIONS
(exprimées en CM) :

Hauteur totale : 10,50
Hauteur de la partie verrerie : 05,50
Diamètre : 04,70

Rapport de condition : Très bon état général, cristal inaltéré et non opacifié. Nous ferons seulement part de deux petites altérations, liées au temps et au probables multiples usages : trois infimes petits frottements sur le talon, en périphérie de la base (très légères egrenures, sans gravité notable et fort peu visibles sur le cristal), et, une petite déformation, localisée sur le couvercle du flacon, de l'argenterie (peu visible là aussi). Très bon état général, sinon.

  • Pièce(s) :  1
  • Manufacture : Baccarat (cristallerie de) ; Auguste Claire (orfèvre).
  • Période :  XXe siècle
  • Date : C. 1885
  • Hauteur en cm : 11 cm
  • Largeur en cm : 5 cm
  • Diamètre en cm : 5 cm
  • Référence Expertissim : 2018070125