Armide, mise en musique par Monsieur de Lully

Objet vendu

LULLY (Jean-Baptiste). Armide. Tragédie mise en musique. À Paris, 1710. In-folio, veau, armoiries dorées au centre des plats, tranches dorées (reliure de l'époque).

« Seconde édition gravée par H. de BAUSSEN » de l'avant-dernier opéra de Lully considéré comme son chef-d'œuvre lyrique.

Un titre, un « privilège général » et 187 pages gravés.

Six bandeaux gravés par SCOTIN et DESPLACES d'après DUPLESSIS, en tête du prologue et de chaque acte.

Exemplaire aux armes du Marquis de SIMIANE (1671-1718) [O. H. R., 1604 (qui cite un autre ouvrage de Lully à ces armes)].

Reliure accidentée.

Exemplaire dans une reliure aux armes d'un mélomane du XVIIIème siècle.

Provenance :

  • Pièces :  1
  • Référence Expertissim : 2011020129