Adolf Ulrich WERTMÜLLER. Portrait de Jean-Charles Wittfooth

Objet vendu

WERTMÜLLER Adolf Ulrich (Stockholm 1751 - Wilmington 1801).
« Portrait de Jean-Charles Wittfooth en habit de chasse ».

Toile et châssis d'origine.
Signée, localisée et datée sur le baudrier : A. Wertmüller/Bordeaux 1789.
73 x 60 cm (Accidents et manques).

Provenance : Descendance directe de Madame Jacques Balguerie, née Molly Anne Caroline Wittfooth.

Bibliographie : - M. Benisovich, Wertmüller et son livre de raison intitulé la « Notte », in « Gazette des Beaux Arts », juillet-décembre,1956, p. 52 ; G.W. Lundberg, Wertmüller, peintre suédois de Marie-Antoinette, son séjour à Bordeaux 1788-1890, Bordeaux, 1970, p. 31, n' 31, repr. pl. 13.
- Adolf-Ulrich Wertmüller à Bordeaux (1788-1790) in [Expo. Bordeaux, 1989] Le port des Lumières. La peinture à Bordeaux (1750-1800), pp. 335-352, , fig. 6 p. 339.
Famille de diplomates, les Wittfooth, père et fils, furent consuls généraux de Russie à Bordeaux.

Pierre Ier créa le poste pour développer les liens commerciaux entre la Russie et la France, liens devenus intenses dans la seconde moitié du XVIIIe siècle : le port de Bordeaux assurait alors la moitié des réexportations françaises de produits coloniaux vers le nord.

Notre tableau est un portrait plein de charme du fils de la maison Wittfooth, Jean-Charles, en tenue de chasseur avec un visage encore adolescent alors que son père est représenté dans son habit de consul, de façon plus protocolaire.

Les deux portraits montrent la réussite sociale et financière des Wittfooth. Jean-Charles fut, entre autre, propriétaire du château Limbourg en Pessac-Léognan.

Provenance :

  • Pièces :  1
  • Référence Expertissim : 2011100001