• Claude LALANNE : bague vendu
  • Claude LALANNE : bague vendu
  • Claude LALANNE : bague vendu
  • Claude LALANNE : bague vendu
  • Claude LALANNE : bague vendu
  • Claude LALANNE : bague vendu

Prix vendu
563 €

Commissions
et TVA incluses :
703.75 €

Objet consulté par 6941 personnes



Jean-Marc Maury
Une question sur cet objet ?
Appelez nous au
01 75 43 05 24

Estimation :
500 €-600 €

Référence : 2010060044

Pièces : 1

Epoque : 1983


Artiste : Claude LALANNE

Nationalité : française

Epoque : XXe siècle


Spécialité : Créateur De Bijoux

Expertisé par Jean-Marc Maury

Arts décoratifs du XXe siècle

Bague "Feuilles" en métal.

Nous remettrons à l'acquéreur le certificat d'authenticité de Claude Lalanne, pièce unique fait à Paris le 15 juillet 1983.

Edité par Artcurial.

Tour de doigt : 50

Vous souhaitez vendre un objet similaire ?

Pour en savoir plus

"L'artiste doit prendre les éléments de la nature et créer un nouvel élément." Paul Gauguin


(1)


(2)


(3)


(4)


(5)

*(1)

 

L’art est parfois une affaire de couple

 

 

Le couple Lalanne , est chargé de significations : c’est une histoire d’amour vieille de cinquante ans, des artistes associés depuis 1956 et une histoire de l’art commune depuis l’exposition Zoophites(galerie J de Jeanine Restany, 1964). Ils venaient de deux mondes artistiques différents mais se sont rapidement mis d’accord sur le style à adopter. François-Xavier reçut une formation de peintre à l’Académie Julian mais il se plonge dans l’art de la sculpture au moment de son mariage alors que Claude, formée à l’Ecole des Arts Décoratifs de Paris, était une véritable puriste.

Ce couple, connu et reconnu pour être en parfaite interaction a toujours monté des expositions communes mais on ne compte qu’un nombre restreint d’œuvres faites par leur quatre mains. François-Xavier Lalanne le précisait avec amusement : « nous faisons table commune mais atelier séparé ». Cela s’explique par le fait qu’ils ne travaillent pas de la même façon car chacun conçoit la sculpture différemment. A l’image de la peinture qui lui permettait de créer ex-nihilo, l’époux Lalanne pense la sculpture comme un mode d’expression total qui s’effectue par la transformation radicale de la matière : il compose essentiellement avec du métal qu’il repousse et soude, et utilise ponctuellement de la résine et du cuir. L’art de Claude est différent : elle joue avec des éléments naturels tels que des feuilles, des fleurs ou des fruits , qu’elle transforme au moyen des matériaux de son choix. Elle opère par moulage, empreinte ou galvanoplastie dans le but de les imiter… mais avec inventivité s’il vous plaît !

 

*(2)

 

La formule opéra à merveille car les Lalanne reçurent très vite des commandes prestigieuses de la part de collectionneurs de goûts tels que les Rothschild ou les Noailles. De même, Yves Saint-Laurent leur commande la décoration de son salon de musique : Claude imagine pour cela une galerie des glaces modernes où la lumière jaillit et rejaillit de ce lieu de prestige grâce à un gigantesque kaléidoscope de miroirs de bronze aux formes végétales qui lui sont propres.

 

 

Le réalisme surréaliste  : l’art s’amuse

 

 

L’exposition de 1964 donna le ton de leur style particulier, situé à la frontière de l’art décoratif pur et de l’utilitaire, au confluent du surréalisme et du nouveau réalisme. Même si les formes Lalanne pourraient vous paraître étranges, elles ont été avant tout pensées pour être utiles. Les créations ne tendent ni vers l’absurde ni vers le fantastique pur mais veulent être avant tout fonctionnelles afin de renouer avec les racines de l’art décoratif.

Les Lalanne osent donner tous les visages farfelus à leurs sculptures mais ils le font avec brio. François-Xavier transforme les moutons en chaises et banquettes, l’hippopotame en baignoire et le rhinocéros en bureau alors que Claude préfère métamorphoser les pommes, les choux et les petits animaux en bijoux et bibelots de table. Les deux sculpteurs imaginent des œuvres hybrides aux formes naturalistes et bestiales qui étonnent et amusent mais dont la visée première est l’utilité. Les Lalanne utilisèrent le répertoire de la jungle pour donner vie à vos intérieurs avec une invientivité toute poétique : les expositions Lalanne réservaient de nombreuses surprises humoristiques car on pouvait y rencontrer un Homme à tête de chou, une Pomme bouche, un Escargot doigt ou un Lapin vent. Nos artistes veulent restituer

une dimension familière entre les œuvres et leur public afin d’annihiler la distance sacrée que les institutions muséales ont établie entre le spectateur et l’art : regrettant qu’on ne puisse toucher les sculptures dans les musées, les Lalanne tentent de recréer un contact humain résultant de l’imagination et de l’inventivité. Les visiteurs déambulaient émerveillés dans leurs expositions, inlassablement tentés de toucher ce qui les charme et les transporte.  

 

*(3)

 

On admirait aussi dans l’œuvre des Lalanne, le sens de l’adaptation et de l’ éclectisme  : ils réussissaient tout aussi bien à innover avec des bibelots décoratifs qu’avec du mobilier de toute sorte, ils excellaient tout autant dans la sculpture monumentale que dans les œuvres de taille plus modestes. Mais Claude s’exprimait aussi seule, produisant des bijoux uniques , des pièces d’art à portée de main qui firent sa renommée auprès de ces dames : l’art, alors entièrement mis à contribution de la parure du corps humain, est finalement descendu de son piédestal.

 

*(4)

 

L’art à portée de doigt, la philosophie des Lalanne

 

 

Le contact des Lalanne avec le monde de la mode a sûrement inspiré Claude pour ses créations de bijoux et accessoires. Cependant, l’œuvre de Claude représente la zone d’ombre des Lalanne, celle qui fut le moins médiatisée, peut-être parce ce domaine particulier est plus en rupture avec leur style habituel : parfois d’esprit baroque, plus délicat et plus intime que celui de son mari, le travail de Claude-joaillier se délecte sans limites des acquis de l’ Art Nouveau et du Surréalisme tout en conservant une certaine part de fémininité . Claude  puise essentiellement son inspiration dans les éléments de la nature, dont elle moule les empreintes sur le vif grâce à la technique de la galvanoplastie : elle obtient ainsi des œuvres plus vraies que nature, tellement vraies et retravaillées par l’imagination Lalanne qu’elles en paraissent fantastiques ! Claude Lalanne commence à exposer ses premières créations en 1966 et elle s’affirme dès ce moment-là en rupture avec le bijou de parure traditionnel. Tout est de bronze, d’or ou de cuivre, mais le métal disparaît derrière l’inventivité des formes puisées dans le répertoire naturel et bestiaire. La pomme est par exemple une récurrences de son œuvre, un thème que certains interprètent comme un hommage à Dali, comme un clin d’œil complice au Surréalisme. Le mystère plane toujours sur ces oeuvres dont il est difficile de qualifier le style particulier. Chaque pièce est  n'est tirée qu'une seule fois, ou bien parfois éditée par Art Curial, ce qui fait de chaque bijou une oeuvre d'art unique.

 

*(5)

 

Les bijoux de Claude Lalanne transforment la dame qu’ils parent en une immortelle nymphe des bois, ce personnage insaisissable et féérique des légendes les plus mystérieuse : la femme est  alors devenue oeuvre d'art.

 

Pauline Balayer (étudiante à l'Ecole du Louvre).

 

Un doute ? Une énigme restée insoluble ? N'hésitez pas à aller piocher les dernières informations dans notre glossaire en cliquant ici.

3689 objets
triés par
page

1 2 3 4 5 ...47

APPLICATIONS

Disponible sur Iphone et Android , vous pouvez télécharger gratuitement l’application « Pré-expertise » pour connaître la valeur des objets qui vous entourent. Cette application permet de réaliser depuis un smartphone une demande de pré-expertise qui vous donnera une estimation chiffrée et réaliste de votre objet.

L'application iPhone « Expertissim » vous propose de consulter l'ensemble de notre catalogue et d'accéder aux fiches détaillées de chaque objet. Si vous êtes intéressé par un produit, n'hésitez pas à nous contacter via le bouton "Acheter".

CONFIDENTIALITÉ

L'ensemble du service de vente et d'achat d'objets d'art et d'antiquités d'Expertissim est personnalisé et strictement confidentiel de même que toutes le demandes de pré-expertise d’objets d’art.

SÉCURITÉ

L'ensemble des phases de paiement est entièrement crypté et protégé. Le protocole utilisé est SSL couplé à de la monétique bancaire. Cela signifie que les informations liées à la commande et le numéro de la carte bancaire ne circulent pas en clair sur Internet.

Vendre vos objets en toute confiance
Expertise de vos objets d'art.
Des frais vendeurs minimes.
Clientèle internationale d’acheteurs.
Objets à vendre
Nos experts à votre service
Expertissim travaille avec 47 experts et cabinets de renom couvrant les vingt-cinq spécialités les plus importantes du marché de l'art.  voir tous les experts

CONDITIONS GÉNÉRALES D'UTILISATION DU SITE | MENTIONS LÉGALES | COPYRIGHT © 2009 EXPERTISSIM. TOUS DROITS RÉSERVÉS. (CONCEPTION GRAPHIQUE : AGENCE ADVITAM)