• Gallé - Vase de forme balustre sur piédouche vendu
  • Gallé - Vase de forme balustre sur piédouche vendu
  • Gallé - Vase de forme balustre sur piédouche vendu
  • Gallé - Vase de forme balustre sur piédouche vendu
  • Gallé - Vase de forme balustre sur piédouche vendu

Prix vendu
484 €

Commissions
et TVA incluses :
605.00 €

Objet consulté par 8385 personnes



Jean-Marc Maury
Une question sur cet objet ?
Appelez nous au
01 75 43 05 24

Estimation :
484 €-1 000 €

Référence : 280409

Signature : gallé

Epoque : XXe siècle

Expertisé par Jean-Marc Maury

Arts décoratifs du XXe siècle

GALLÉ Émile (1846-1904).

Vase de forme balustre sur piédouche.
Épreuve de tirage industriel réalisée en verre doublé marron sur fond orange.
Décor de vigne vierge, gravé en camée à l'acide.

Signé.

Hauteur : 36,5 cm

Petites bulles éclatées en surface à l'intérieur du col.

Vous souhaitez vendre un objet similaire ?

Pour en savoir plus

Emile Gallé : le pygmalion de l'Art Nouveau sublime le langage floral


(1)


(2)


(3)


(4)

*(1)

 

Gallé, pied de lampe à décor de liserons Emile Gallé (1846-1904) est sans doute l'artiste le plus célèbre et le plus représentatif de l'école de Nancy, et un ambassadeur de choix de l'Art Nouveau, dans la France du XIX° siècle. Né à Nancy en 1846, Emile Gallé est le fils de Charles Gallé, maître verrier installé dans la capitale Lorraine en 1844. Ce dernier est déjà d'une envergure peu commune. Artiste-peintre lui même, il maîtrise l'art délicat de l'émail et se lance dans une entreprise familiale dont la production connaîtra un rapide succès. C'est dans cette ambiance éclectique qu'Émile recevra une éducation à la fois attentive et audacieuse.

 

Un apprentissage multi-culturel

 

Passionné de chimie et de botanique, et fort d'une solide éducation littéraire, le jeune Emile se lance très tôt dans l'apprentissage des techniques de fabrication du verre, notamment auprès de son ami  Victor Prouvé. Peu à peu, la technique du verre et sa décoration n'ont plus de secret pour lui. A cette formation initiale s'ajoute l'expérience, entamée lors d'un voyage à Londres. En effet, il découvre Outre-manche les collections du Musée de South Kensington et les Plantes de Kew Gardens. Il voyage ensuite à Paris, puis en Italie et en Suisse. Au cours de ces voyages, il s'imprègne dans les musées, de la culture du passé et des motifs décoratifs de la verrerie médiévale, des objets d'art islamiques, ou des styles rococo dans l'orfèvrerie et l'argenterie du XVIII° siècle ; et dans les jardins de la fraîcheur des couleurs et de la beauté des formes.

 

*(2)

 

Les débuts d'Emile Gallé

 

En 1873, de retour de son tour d'Europe, Emile Gallé s'installe à Nancy et reprend la manufacture de verre et de céramique de son père. Il suit alors le projet grandiose de rassembler les différentes fabriques disséminées dans toute la région, et de faire construire de nouveaux fourneaux. Quelques années plus tard, au cours de l'Exposition Internationale de Paris de 1878, il fut particulièrement inspiré par le travail du verre de quelques uns de ses contemporains. Gourmand de reconnaissance et d'innovation, Emile Gallé s'essaye alors à différents styles, tous marqués par une influence décorative médiévale inspirée de l'héraldique, mais aussi de motifs purement syriens et vénitiens.

 

La naissance d'un maître-verrier

 

Après des années de recherches et de travail, Emile Gallé peut enfin présenter ses propres verres d'art , à l'Exposition Internationale de Paris de 1889. Il y expose en particulier de nouveaux types de verre, tels que le camée gravé et la pâte de verre, ainsi que de nouvelles formes de vases en verre, aux couleurs aussi inédites qu'éclatantes. Le verre qu'il a créé était très élaboré : tantôt stratifié, émaillé, transparent, translucide, moulé ou gravé à l'acide..., rehaussé de motifs émaillés, de couleurs lumineuses et de transparences du matériau. Le verre, matériau doté de qualités infinies, permet en effet, à Gallé de multiplier les

démonstrations de son talent pour le couler, le colorer ou le graver. Parti sur ce bel élan, il invente en 1898 la technique de marqueterie de verre, qui permet d'obtenir une infinité de variations chromatiques, ainsi que des motifs très détaillés. L'usine Gallé inonde alors le marché de ses vases, pots, lampes, suspensions et flacons, reconnaissables à leur signature gravée. Si le maître a dessiné des centaines d'objets uniques, il a, en parallèle, fait fabriquer en quantités industrielles nombre d'exemplaires qui ont, des décennies durant, ornés les cheminées bourgeoises et aujourd'hui, les vitrines des collectionneurs.

*(3)

 

Un hommage à la nature

 

Emile Gallé a toujours manifesté son intérêt pour la nature . Et pour cause ! Emile Gallé cache derrière sa réputation d'artiste un botaniste reconnu et un scientifique de grand talent. Emile Gallé voue ainsi une véritable passion à la nature et manifeste très tôt l'idée de pouvoir retranscrire les formes offertes par la nature - qu'elles soient florales ou animales - dans la décoration du verre. De ce fait, ses oeuvres reflètent une étude approfondie des plantes, des arbres, des feuilles, des algues, des insectes, de leurs formes et nuances de couleurs ... A la fois naturaliste et artiste, Gallé recherche l'harmonie entre le motif et sa traduction dans la ligne graphique. A l'image de la Nature, Gallé considère que chaque objet est, et doit être unique, en particulier l'objet d'art.

 

Gallé : un homme de son temps

 

Gallé, c'est également un précurseur en matière de génétique et d'évolution concernant le monde végétal. Ses travaux méconnus du grand public sont d'une grande pertinence puisqu'ils précèdent ceux de Mendel, et en annoncent pourtant les grandes lignes. De plus, en tant que citoyen et homme du monde, c'est en radical convaincu que Gallé embrasse les causes de son temps, tant à Nancy, contre l'occupation allemande de l'Alsace et de la Lorraine, qu'au niveau national lors de l'affaire Dreyfus. Enfin, il sera le fondateur de la célèbre École de Nancy : institution et symbole par excellence de l' Art Nouveau , courant qui a dominé les arts décoratifs du début du XX° siècle.

 

*(4)

 

Tout au long de son existence, Emile Gallé va s'attacher à enrichir ses créations et perfectionner ses techniques verrières. De ce fait, les créations de Gallé ont eu une influence majeure sur le mouvement Art Nouveau, et son génie créateur a donné à son nom une reconnaissance incontestée dans le milieu artistique à la fin du XIX° siècle. Aujourd'hui, certaines de ses oeuvres peuvent être contemplées au Musée d'Orsay.

 

Par Elodie LUTUN (étudiante à l'ICART)

291 objets
triés par
page

1 2 3 4

APPLICATIONS

Disponible sur Iphone et Android , vous pouvez télécharger gratuitement l’application « Pré-expertise » pour connaître la valeur des objets qui vous entourent. Cette application permet de réaliser depuis un smartphone une demande de pré-expertise qui vous donnera une estimation chiffrée et réaliste de votre objet.

L'application iPhone « Expertissim » vous propose de consulter l'ensemble de notre catalogue et d'accéder aux fiches détaillées de chaque objet. Si vous êtes intéressé par un produit, n'hésitez pas à nous contacter via le bouton "Acheter".

CONFIDENTIALITÉ

L'ensemble du service de vente et d'achat d'objets d'art et d'antiquités d'Expertissim est personnalisé et strictement confidentiel de même que toutes le demandes de pré-expertise d’objets d’art.

SÉCURITÉ

L'ensemble des phases de paiement est entièrement crypté et protégé. Le protocole utilisé est SSL couplé à de la monétique bancaire. Cela signifie que les informations liées à la commande et le numéro de la carte bancaire ne circulent pas en clair sur Internet.

Vendre vos objets en toute confiance
Expertise de vos objets d'art.
Des frais vendeurs minimes.
Clientèle internationale d’acheteurs.
Objets à vendre
Nos experts à votre service
Expertissim travaille avec 47 experts et cabinets de renom couvrant les vingt-cinq spécialités les plus importantes du marché de l'art.  voir tous les experts

CONDITIONS GÉNÉRALES D'UTILISATION DU SITE | MENTIONS LÉGALES | COPYRIGHT © 2009 EXPERTISSIM. TOUS DROITS RÉSERVÉS. (CONCEPTION GRAPHIQUE : AGENCE ADVITAM)